Quels réseaux sociaux choisir pour son organisation ?

En 2017, si votre organisation fait l’impasse sur les réseaux sociaux, c’est une erreur.

Si vous estimez que votre petit commerce de proximité n’a pas besoin d’être présent sur un réseau social, vous avez tort. Le minimum est d’avoir une page Facebook sur laquelle vos clients et prospects peuvent consulter vos horaires d’ouverture, vous contacter, être avertis des fermetures exceptionnelles, etc …En 2016, faire l’impasse sur les réseaux sociaux est une erreur.

Les réseaux sociaux : une opportunité pour les organisations

arbre-reseaux-sociaux

Les réseaux sociaux bénéficient d’un excellent référencement sur les moteurs de recherche. Imaginez qu’une personne fasse une recherche sur votre entreprise et que le premier résultat qui ressorte soit celui d’un article de blog d’un consommateur qui n’a pas été satisfait de vos services. Si vous possédez une page Facebook ou un autre réseau social, c’est cette page qui ressortira en premier.

S’investir sur les réseaux sociaux, c’est aussi contrôler son image et ce qui se dit sur votre marque, produits et services. Si vous êtes absent du web, vous laissez les autres parler pour vous.

Pourquoi s’investir dans les réseaux sociaux ?

Si vous décidez de créer une page sur un réseau social pour votre entreprise en vous disant « c’est pour être présent sur le web », ça ne suffira pas. Vous devez avoir des objectifs plus précis comme :

  • Garantir à votre clientèle un service optimal
  • Fidéliser votre clientèle
  • Augmenter votre notoriété
  • Communiquer autour de votre marque/produits/services
  • Animer et fédérer votre communauté pour créer de l’engagement

Vous devez également savoir qu’une bonne utilisation des réseaux sociaux constitue un moyen de communication très efficace mais si vous n’investissez que du temps, c’est à long terme que vous verrez un effet positif sur vos ventes. Si ce sont des résultats immédiats que vous voulez, il vous faudra investir dans la publicité sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez compter sur la publicité pour augmenter vos profits sur le court terme, mais c’est en s’investissant les réseaux sociaux sur le long terme que vous allez véritablement remporter l’adhésion de votre public.

Panorama des principaux réseaux sociaux

Vous voilà maintenant convaincus  que les réseaux sociaux contribueront au succès de votre organisation, vous devez en savoir plus sur eux. Les publics sont différents d’un réseau à un autre et les façons de communiquer diffèrent. C’est maintenant que vous devez identifier les réseaux sociaux qui valent la peine que vous y consacriez du temps.

Des articles ciblés sur les différents réseaux sociaux sont prévus pour l’avenir, c’est pourquoi nous ne ferons qu’un rapide tour de ces derniers dans cet article.

Pensez toutefois à vous créer un compte sur les réseaux sociaux même si vous ne comptez pas vous investir dans tous. Simple mesure de précaution, imaginez qu’un compte Twitter portant le nom de votre organisation soit spécialisé dans les propos haineux. Très mauvais pour votre image. 😉

Facebook

icone-facebookSelon, Alexa, Facebook est le troisième site le plus visité au monde derrière Google et Youtube. Premier réseau social au mode, il comptait 1,71 milliards d’utilisateurs actifs par mois en juin 2016 et on viens de passer les 2 millirads.

Si vous ne devez être actif que sur un seul réseau social, c’est celui là. Toutefois, pensez à votre cible et demandez-vous si elle est présente sur Facebook.

donnees-demographique-facebook

Malgré son nombre très important d’utilisateurs, la portée des posts reste faible (12,17% pour une vidéo et 5,09% pour un statut) d’où l’importance de mener des campagnes publicitaires pour augmenter cette portée.

Quand faut-il publier ses posts ?

De nombreuses études sont parues sur la question de la meilleure heure de publication sur Facebook. Malheureusement, il n’y a pas de réponse universelle.

Tout dépend de votre audience et de son comportement.

Si vous ciblez les parents d’enfants en bas-âge, ne publiez pas entre 16h et 21h, par exemple. Étudiez les habitudes de connexion de vos cibles. Les heures de connexion varient aussi en fonction des jours. Pensez à la programmation des publications pour vous faciliter la tâche.

Twitter

icone-twitter

En juin 2015, 74 % des utilisateurs français de Twitter suivaient des marques dont 69% de clients éventuels. Au cours du dernier trimestre de 2015, 1 utilisateur sur 2 a retweeté des marques et 30% des utilisateurs ont acheté un produit suite à un abonnement au compte Twitter d’une marque.

Qui est l’utilisateur-type de Twitter ?

C’est un homme (à 56%), il a moins de 34 ans (à 58%) et n’a pas d’enfants (59%).  De plus, il appartient à la classe CSP+, est diplômé, prescripteur et optimiste.

À quoi peut vous servir un compte Twitter ?

  • Outil de veille sur plusieurs sujets
  • Outil de curation sur plusieurs sujets
  • Couvrir un événement en direct
  • SAV pour vos clients en répondant rapidement à leurs questions
  • Partager des bons plans, des petites astuces …

Ne négligez pas la vidéo : un tweet avec une vidéo est 6 fois plus retweeté qu’un tweet avec une photo.

Linkedin

icone-linkedinPremier réseau professionnel au monde, Linkedin comptait en janvier 2016 100 millions d’utilisateurs actifs. Si votre activité s’adresse aux professionnels, pensez à utiliser Linkedin dans votre stratégie de communication digitale.

/!\ Pour créer une page d’entreprise sur Linkedin, vous devez avoir créé auparavant un compte personnel et une adresse mail du type nom@entreprise.com

Instagram

icone-instagramConnue pour ses filtres, Instragram est une application de partage de photos et de vidéos qui pèse dans la jungle des réseaux sociaux. Avec 30 000 commentaires et « likes » des utilisateurs en moyenne pour chaque publication d’une marque du top 100, Instragram est numéro 1 en terme d’engagement de ses utilisateurs.

Parmi les secteurs  présents sur Instagram, ce sont les secteurs des médias, de la mode, de la beauté, de l’automobile qui génèrent le plus d’engagement avec les utilisateurs. Si votre activité figure parmi ces secteurs et/ou que votre cœur de cible a moins de 35 ans, Instagram est un réseau sur lequel vous gagnerez à être présent.

De plus, contrairement à Facebook, l’application n’utilise pas d’algorithme réduisant la portée de vos publications : tous vos abonnés peuvent voir vos publications.
Racheté par Facebook, Instagram utilise la même plateforme publicitaire et les options de ciblage sont très précis, ce qui en fait un réseau efficace pour diffuser des publicités.

Pinterest

icone-pinterestVoyez un compte Pinterest comme un ou plusieurs tableaux de liège virtuels, chaque tableau ayant une thématique. Vous enregistrez ou « pinnez » des visuels dans des collections thématiques et vous pouvez avoir autant de collections (tableaux que vous souhaitez). Les visuels (ou pins) peuvent provenir de vos fichiers, du web ou des tableaux d’autres membres de Pinterest.

La majorité des visuels sont centrés autour de la mode, de la nourriture, de la beauté, de l’art, de la photographie, des voyages …

Pinterest n’est pas à négliger si votre activité se situe dans l’un de ces domaines et si votre cible est féminine (85 % des utilisateurs de Pinterest sont des femmes).

Le petit plus pour les professionnels :

Pinterest propose aux comptes Business les épingles enrichies qui permettent d’enrichir les pins avec des informations supplémentaires. Six types d’épingles enrichies sont disponibles.

Snapchat

icone-snapchatApplication mobile star chez les moins de 25 ans (71 % des utilisateurs). Snapchat comptait en juin 150 millions d’utilisateurs actifs chaque jour. 10 milliards de vidéos sont vues et un tiers des utilisateurs quotidiens de Snapchat créent des stories.

L’application permet d’envoyer des photos ou des vidéos qui s’autodétruisent au bout de quelques secondes ou de créer des stories qui elles, seront visionnables pendant 24 heures et contrairement aux snaps, visionnables autant de fois que vous le souhaitez pendant ce laps de temps.

Cette fonctionnalité permet de partager plusieurs images/vidéos en une fois et de raconter une histoire.

Pour quel contenu ?

  • Diffuser des promotions, bons de réduction
  • Partager les coulisses de votre organisation
Google +

icone-googleplusSouvent moqué comme étant un réseau social fantôme, n’oubliez pas que Google + figure dans le top 10 des réseaux sociaux les plus populaires et que si Google est derrière ce réseau, être présent et actif sur ce réseau peut vous rapporter.

Par exemple, Google + garantit aux marques qui rejoignent son réseau un meilleur référencement.

De plus, le réseau social influe sur le classement dans Google (les partages et les +1 étant pris en compte comme des recommandations). Aussi, les communautés permettent aux marques d’écouter les consommateurs et de prendre la parole.


Si votre organisation manque de personnel et/ou de temps pour assurer sa présence sur les réseaux sociaux, sachez que nidID est là pour vous aider. En effet, nous proposons à nos clients un service “social media” où nous gérons et animons pour vous vos communautés en ligne. N’hésitez pas à nous contacter.

No Comments

Laisser un commentaire